Loisirs·Vacances

Vacances à Nice

Cette année nous sommes retournés à Nice, où nous étions déjà trois ans auparavant.

Entretemps, nouvelle psychose en août 2017 au retour de vacances, suivie d’un retrait de permis de deux ans, d’un licenciement sans préavis dû à mes troubles de comportement et d’une demande de mise en curatelle (refusée…) par ma femme et mon fils.

Après une période d’incertitude et de frustration où je restais prostré au lit, la perspective des vacances me fait de nouveau plaisir. C’est donc avec une certaine satisfaction que j’ai conduit notre C4 de Zufikon à Nice via Evian, où nous avons fait une halte après avoir visité le musée Charlie Chaplin à Vevey en Suisse.

IMAG0398

Comme on le voit, en Suisse, le masque n’est pas obligatoire dans les musées. À l’hôtel en France, c’était une nouvelle habitude à prendre.

Depuis Evian, le trajet vers Nice reste relativement long. C’est faisable en une journée étant donné qu’on peut se relayer au volant, mais fatiguant pour ma femme. La traversée du Vercors est toujours aussi agréable. L’humeur de ma femme était plutôt moyenne à l’arrivée. Les derniers mètres étaient difficiles en raison du réaménagement du port.

Le lendemain matin, vue panoramique sur la Promenade des Anglais depuis notre appartement. Ma femme s’est fait un nouvel ami sur la terrasse, un pigeon… Lui donner du pain la met de nouveau de bonne humeur.

IMAG0420

Depuis quelques semaines, je me réveille vers cinq heures du matin… Mais pas de risque de rechute en psychose, je dors assez et bien. À cette heure là, les derniers noctambules se mélangent aux lêve-tôt, c’est assez amusant.

Première baignade en mer depuis deux ans (à Ajaccio), tôt le matin après le petit déjeuner. On préfère y aller tôt et encore une fois tard dans l’après-midi.

Sortie achats au marché de la vieille ville de Nice, situé tous près de notre AirBnB. Etrange de constater le peu de monde… Achat d’olives, de fromage, de fruits et légumes. Petit café en terrasse.

Le lendemain, sortie à Eze, au jardin botanique.

 

IMAG0443

C’est magnifique! Avec vue sur la baie de Villefranche. Là aussi, peu de monde à Eze…

Retour à la voiture, où j’ai trouvé un gentil mot… Pas si mal garé que ça en fait… Mais je reconnais que ce n’est pas ma spécialité…

IMAG0492

Le jour suivant, visite de la villa Kérylos à Beaulieu. Le truc, c’est de prendre le bus depuis Nice pour aller à la plage de sable fin de Beaulieu. Il circule tous les quarts d’heure. En France, le port du masque est obligatoire dans les musées…

IMAG0468

Le jour d’après, visite de la villa Rothschild à Saint-Jean Cap Ferrat. Appréciable que des riches aient la bonté d’autoriser des roturiers à visiter leur villa! Voici la vue du bureau…

IMAG0481

Au bout de cinq nuits à Nice, il était déjà temps de repartir. C’est via l’Italie et le Gotthard que nous sommes rentrés, avec une halte à Cannobio, située au bord du lac Majeur.

Peu de monde au tunnel du Gotthard. D’habitude c’est 10 kilomètres de bouchon et deux heures d’attente à cette époque de l’année. Là, pratiquement rien. Bon, la photo est trompeuse… Il y avait peut-être dix minutes d’attente avant d’entrer dans le tunnel.

IMAG0504

Le paysage sur le chemin du retour à Zufikon est assez joli. D’abord la montagne au Gotthard, puis le lac des Quatre-Cantons.

Très bon bilan de vacances donc. Assez courtes, mais mieux vaut vivre une journée comme un lion que cent jours comme un chien (chanson d’IAM trouvée grâce au forum Atoute…).

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s