Manger et boire

Invitation à la maison

Nous avons invité deux couples d’amis à la maison ce dimanche midi.

Hier j’ai joué au tennis avec mon ami Patrice, cuisinier et sommelier de formation et j’ai eu une idée… Pourquoi ne pas faire une petite vidéo de ses conseils et la passer à la télé aux invités avant de passer à table…?

Voilà le résultat, c’était top!

D’abord les conseils de Patrice pour la burrata, de la mozzarella améliorée.

À déguster en apéritif avec de l’avocat et des tomates coeurs de boeuf coupées en lamelles.

Et on termine par ses conseils en vin:

En fait, il est interdit de photographier ou de filmer dans les magasins en Suisse, mais… on s’en fout…!

Patrice adore aller à la Coop d’Oberwinterthur parce qu’il est possible de faire des dégustations de vin et qu’il y trouve tout ce qu’il veut, bien qu’il soit exigeant.

Le retour en train de Winterthur Grüze était un peu sportif, avec le matériel de tennis + deux sacs pleins à craquer et des patates, mais ça en valait la peine.

Au menu : en entrée soupe de carottes au cidre fermenté, en plat principal tajine de poulet aux tomates et au citron, en dessert roulade aux framboises. Voici les boissons:

IMAG1372

Et voici des photos du repas. D’abord la fameuse burrata. Amusant, une des convives a remarqué que c’était les couleurs du drapeau italien (Patrice est italo-français et va aimer la comparaison).

IMAG1362.jpg

Je n’avais jamais bu de vin avec de la soupe, mais il faut reconnaitre que c’est délicieux.

IMAG1364.jpg

Comme on est en Suisse, on boit décemment, au total trois bouteilles (une de chaque) pour sept convives. La tradition suisse allemande est de faire bling-bling avec les verres en regardant l’autre personne dans les yeux en souriant et de dire son prénom. À sept ça fait pas mal de bling-bling mais j’adore ça.

Et voilà la tajine. Des cuisses de poulet frottées au curcuma, à l’ail et au gingembre, rôties à la casserolle et cuites avec des tomates, des olives et du citron. Et pour une des convives, végétarienne, le même plat avec du tofu.

IMAG1370.jpg

Et le dessert, en fait deux desserts, puisqu’une des amies de ma femme a rapporté des mûres du jardin avec de la crème et des petites meringues.

IMAG1371.jpg

Le temps est passé vite… C’est un sentiment agréable…

Au fait… en Suisse on mentionne une heure précise pour une invitation, 12h00 dans notre cas. Eh bien le premier couple est arrivé à … 12h00 tapantes et le deuxième à 12h03. Impressionant, non?

Publicités
Manger et boire

Visite d’une chocolaterie

Ma soeur Chantal habite en Alsace près de chez mes parents. Nous l’invitons tous les ans autour du 1er août, date de son anniversaire, à passer quelques jours chez nous.

Elle aime la patisserie, en faire et en manger. Nous lui avons donc fait une surprise en l’invitant à visiter la chocolaterie Frey située à Buchs en Argovie.  Voici le lien http://www.chocolatfrey.ch/fr . Il est possible de s’inscrire en ligne pour couler du chocolat et visiter une exposition sur le chocolat pendant que les tablettes refroidissent.

C’est dans notre nouvelle C4 que nous sommes partis à quatre, avec ma soeur, ma femme et mon fils. Destination secrète, surprise à l’arrivée, en emportant un sac isotherme et des blocs réfrigérants.

Voici ma femme Isabelle et ma soeur Chantal en pleine action.

IMAG0917

On pouvait couler deux tablettes. Une en striant les couleurs de chocolat, une en mélangeant des granulés avec du chocolat dans un bol et en rajoutant la décoration dessus.

Voici mes tablettes. La première représente le mouvement de la mer, la deuxième contient du chili et du poivre rose, c’est fort et à déguster avec modération. Les autres participants ont décoré leur deuxième tablette avec une douille de chocolat, mais je n’ai volontairement rien fait, j’aime aussi les choses brutes.

IMAG0922.jpg

IMAG0933

Voici la tablette d’un autre participant, joliment décorée à l’occasion du premier août, jour de fête nationale en Suisse.

IMAG0942.jpg

L’exposition sur le chocolat est super. On a été équipés de beamers pour activer la parole de présentateurs virtuels. Il est possible de déguster les chocolats de la gamme.

La visite s’est terminée vers midi, nous sommes allés manger à Würenlos. C’est l’aire d’autoroute où mon retrait de permis à été initié.

Mon fils a pris le volant. J’avais téléchargé mes morceaux de musique favoris sur un stick USB. Entre autres les chansons que j’écoutais en psychose.

Après le repas j’ai acheté d’excellentes olives à un stand pendant que le reste de la troupe cherchait des pommes et de l’aïl à la Migros de la station service pour la recette du soir.

Le soir j’ai cuisiné et nous avons terminé la journée en regardant le traditionnel feu d’artifice à Bremgarten.

Manger et boire

Réouverture de la Migros

En Suisse deux distributeurs dominent le marché, Migros et Coop. Les clients sont tellement fidèles à un distributeur donné que la transmission de cette habitude se fait de génération en génération. Voir la publicité du concurrent Aldi, un nouvel arrivant https://www.aldikind.ch/fr/

« Notre » Migros vient de réouvrir ses portes après rénovation. Comme il est interdit de photographier dans le magasin j’ai donc pris une photo d’un de nos sacs en tissu recyclable avec lequel j’ai acheté des abricots.

Abricots

C’est curieux comme les choses ont changé vite depuis l’attribution définitive de ma rente d’invalidité. La schizophrénie commençait à m’handicaper lourdement. Je devais systèmatiquement prendre un café à un bar pour me donner du courage avant de commencer à faire les achats. Une fois dans le magasin j’étais de plus en plus lent et indécis. Hier j’ai pris plaisir à circuler dans les rayons musique sur les oreilles.

De même au retour. Une fois arrivé à la maison j’avais besoin d’une pause avant de déballer et de ranger lentement les marchandises, ce qui prenait un temps fou. Maintenant zac-zac.

Ce qui a surtout changé dans le magasin c’est la mise en place presque systèmatique de portes transpartentes au rayon frais.

 

Engagement social

Invitation de réfugiés au restaurant

Ce soir j’ai invité Idris et Adnan, les deux réfugiés kurdes syriens que je rencontre régulièrement ainsi que leurs femmes respectives au restaurant.

Mezze

Je leur ai laissé le choix du restaurant qui s’est porté sur Mezze, un restaurant libanais à Schlieren, dans la banlieue de Zurich.

Ils sont débrouillards, puisqu’ils ont réussi à emprunter chacun une voiture pour venir.

Idris et Adnan ne travaillent pas mais ne sont pas totalement frustrés pour autant.

Contrairement à ce que beaucoup d’entre vous puissent penser, ils ne sont pas intéressés de me pomper financièrement. Ils ont leur fierté et ça va jusqu’au point où ils m’ont demandés s’ils devaient participer au repas.

D’une certaine façon je suis moi aussi un réfugié en Suisse. Bien que j’ai réussi des études dans une grande école d’ingénieurs (Centrale Lille) mes problèmes psychologiques ont été détectés par les entreprises françaises. Un employeur suisse tolère un écart de comportement sporadique si la performance globale est au rendez-vous.

 

 

Manger et boire

Petit déjeuner

Le moral revient depuis que j’ai été fixé sur le montant – confortable – de ma rente d’invalidité. Le ménage se fait facilement, la musculation est de nouveau faite de manière active et j’ai la motivation de faire un bon petit déjeuner avec de la tisane, du pain sans gluten, du fromage et de la confiture.

IMG_20170722_081625

Ces derniers mois j’avais tendance à réduire le petit déjeuner au minimum.