Blog·Développement personnel

L’année 2019 en rétrospective

La fin d’année m’incite à faire un petit bilan des derniers mois.

C’est la première fois que je fais cet exercice. Par curiosité, je suis allé faire une recherche sur Internet avec les mots clés « bilan fin année vie ». On y parle de contrôle d’objectifs et de nouvelles résolutions, un peu comme pour estimer les performances de l’employé d’une entreprise. Ce n’est pas comme cela que je vois la vie…

Ce qui m’intéresse, c’est davantage de voir comment les différents compartiments de ma vie fonctionnent, un peu comme le post antérieur de Bilan de vie actuelle , mais surtout par rapport à l’année précédente.

L’année 2019 marque un tournant dans le sens où je commence à apprécier ma situation de chômeur handicapé plutôt que de la subir. Depuis mon licenciement économique de début 2014, j’étais triste de ne pas pouvoir retravailler, même si j’ai trouvé un autre emploi de décembre 2016 à août 2017 (voir À propos et Bleu Ferrum, licenciement dû à une psychose).

Mon rapport au temps a changé. Je me débarrasse de ma tendance à la clinophilie (rester des heures au lit à ne rien faire). Je m’occupe davantage. Je recommence à vivre ma vie au lieu de m’ennuyer à mourir en attendant la délivrance par la mort.

Voyons donc ce qui a positivement changé, en commençant bien entendu par le tennis…

J’ai recontacté mon ancien prof de tennis à Birrhard, un suédois, pour reprendre des leçons toutes les deux semaines en complément de mon programme d’entraînement avec le prof tchèque à Schinznach Bad et avec mes partenaires.

imag0562

 

Il s’est rendu compte que j’avais beaucoup perdu suite à mes deux hospitalisations de 2014 et 2015. On est repartis de zéro, comme pour une rééducation. Il m’a lancé des balles à la main. Pour moi, une telle leçon c’est mieux qu’un rendez-vous chez la psychiatre. Il est patient, connaît mon (bien meilleur) niveau d’avant les dernières crises et il croit en la possibilité d’y revenir. Ce n’est pas encore top, mais c’est mieux et l’important c’est de voir que les choses ne vont pas en empirant, comme je le craignais au début de l’année. D’ailleurs cette inquiétude de dégénérescence était générale et s’estompe maintenant.

Les entraînements de tennis avec Jana, ma partenaire, ainsi qu’avec Jarda, mon coach à Schinznach Bad sont réguliers et se passent bien. En fin d’année, j’ai rencontré Christian, un nouveau partenaire régulier, presque du même âge que moi, de caractère assez ouvert et physiquement très mobile sur ses jambes.

Ma semaine est également mieux structurée grâce au bénévolat, voir S’occuper avec du bénévolat. Là aussi, je commence à voir les choses un peu plus en rose. La collaboration à l’atelier de candidatures se passe bien. Je m’occupe intelligemment sur Internet pendant les temps morts. Le soutien administratif de la personne handicapée psychique va bien également, même si elle a décidé d’arrêter pour des raisons indépendantes de ma contribution. Les cours d’allemand avec les femmes tamoules me font parfois m’amuser.

IMG-20191114-WA0001

Comme le fitness club où nous étions depuis de nombreuses années a fermé pour cause de retraite, nous avons dû choisir un nouveau club. Là aussi, évolution favorable. Je me traînais de plus en plus pour aller m’entraîner au point que ça m’inquiétait. Au nouveau fitness club les membres sont plus dynamiques et plus nombreux, ce qui nous motive. Ce club a investi dans des machines à réglage automatique électrique, le Milon circle, qui donne un rythme assez soutenu.

imag0561

En 2019, Souris, notre chatte persane, est vraiment devenue un membre de notre famille. Elle a pris ses habitudes, boire à la douche, miauler pour recevoir son snack liquide au frigo, et surtout venir au lit avec moi lorsque je fais une sieste après le repas de midi (en fait je ne dors pas). Elle vient m’aider à écrire mon blog parfois…

imag0549

Un autre changement en 2019, c’est que j’ai commencé à prendre des leçons de piano avec une prof d’école de musique expérimentée. Au début de l’année, j’étais inquiet d’avoir l’impression de régresser au niveau capacités intellectuelles et de coordination. Le fait d’arriver à jouer de nouveaux morceaux m’a rassuré. Grâce aux cours, j’ai même pû progresser. Pour info, j’ai étudié le solfège et la flûte traversière étant enfant et le piano en autodidacte. Le piano est une bonne occupation et ça me structure.

Souris vient parfois miauler lorsque je joue et sauter sur mes genoux.

IMG-20191128-WA0000

Les vacances avec ma femme (et en partie avec mon fils) se sont bien passées. On est allés à Beaune (Vacances à Beaune), chez mon ami en Italie du Nord (Vacances à la Marianne), en Allemagne (Vacances à Schwangau et Munich) et à Noël on va à la montagne.

Mon père a eu 90 ans en novembre, ma mère et ma soeur ont organisé une fête (Les 90 ans de mon père)

La chorale se passe bien. On a un nouveau dirigeant qui s’est bien adapté. Les autres membres de la chorale connaissent ma schizophrénie et sont sympas avec moi en prenant l’initiative de faire la causette régulièrement. L’excursion s’est bien passée (Excursion avec la chorale à Arbon)

Autre occupation: le forum pour schizophrènes Atoute où je m’implique un peu plus depuis peu, mais que je lisais régulièrement sur mon mobile en mode passif.

Finissons avec le cours d’italien hebdomaire. Peu ou pas de progrès dû à mes problèmes de mémoire et de capacité d’apprentissage. C’est assez frustrant, mais là aussi, ça occupe et c’est social. Ma prof est une jeune française habitant en Italie.

Ah, et j’oublie de mentionner que j’ai récupéré mon permis de conduire en juillet!

Il y a également des aspects négatifs de 2019, mais c’est réversible.

Les promenades en vélo me semblent être devenues une énorme montagne.

À part ça rien d’autre de négatif à signaler. Donc le bilan de 2019 est positif!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s