Manger et boire·Vacances

Vacances dans le Jura

Cette année, la décision de la destination de nos vacances d’automne était simplifiée par les restrictions imposées par le COVID, ainsi que par la météo assez peu favorable. Nous sommes tombés d’accord pour partir quelques jours dans le Jura, en séjournant au total deux nuits, dont une dans un hôtel que nous connaissions déjà.

C’est en automne 2013 que nous avons passé une petite semaine dans le Jura, à visiter la source du Doubs, les salines de Salins-les-Bains, la maison Pasteur à Arbois, etc… C’étaient en fait mes dernières vacances en activité chez Colt, avant un grand trou noir de psychoses et d’incertitude financière.

Première étape hôtel, Goumois, située des deux côtés de la frontière Suisse-France, à seulement 140 kms de chez nous. Mais d’abord, nous allons visiter le musée de l’horlogerie de la Chaux-de-Fonds, en faisant un petit détour. Ce musée est à recommander. On peut y voir les horloges et montres à travers l’histoire. Et avant une visite de musée, il faut manger… Petit resto japonais à la Chaux-de-Fonds, anguille et bière à la patate douce pour moi, sushis/makis pour ma femme.

IMAG0615

Prêts pour la visite du musée. J’ai droit à une réduction de quelques francs avec ma carte assurance invalidité pour l’entrée, mais j’ai toujours mauvaise conscience d’en faire usage dans ces cas. Ma femme me pousse à m’en servir… Pas de masque obligatoire dans les musées en Suisse, ouf!

Certaines montres sont si petites, qu’on se demande comment les ouvriers faisaient pour les monter.

IMAG0626

Il fait plutôt frisquet ce dimanche après-midi et nous décidons d’aller directement à l’hôtel à Goumois. Sur le chemin, nous faisons une petite halte à un salon de thé à Le Noirmont. Je craque pour quelques truffes au chocolat…

En arrivant à l’hôtel, nous sommes surpris de voir le parking presque vide. Pour une raison inconnue, nous profitons d’un surclassement et nous disposons d’une chambre double, avec les lits d’un côté et un canapé dans la dépendance. C’est idéal, ma femme ne sera pas dépaysée, elle dormira comme d’habitude dans le canapé!

Faisons quelques photos du jardin avant de diner. La balancelle est encore là.

IMAG0643

En comparant avec les photos de 2013, je me trouve plutôt mieux! L’art du selfie…?

IMG_1639

Le diner est classe… L’hôtel restaurant Taillard est un 4 étoiles. Vin jaune du Jura en apéro, composition de betteraves, filet de Sandre et dessert aux carottes pour moi. Ma femme a pris un menu du terroir. Vins de la région au verre.

IMAG0661

Quand ma femme dort, j’en profite pour prendre l’ordinateur et continuer ma formation en ligne d’influenceur Instagram… Il faut bien s’occuper, n’est-ce pas…

Le lendemain, nous commençons la journée par une promenade au lac de Gruère, sur notre route vers Porrentruy, notre prochaine étape hôtel. C’est un petit étang dans un écrin de verdure.

IMAG0672

Je laisse le navigateur prendre en charge, ce qu’il fait très bien, vu que nous passons près d’une prairie où se trouvent des chevaux.

IMAG0684

Le repas de midi est pris dans une petite auberge au bord du Doubs, à Soubey avec salades du Jura et de truite. On pourrait faire une randonnée à pied de Goumois à Soubey, ça prend un peu moins de 4 heures. Un truc à faire quand on sera (encore plus) vieux, ça à l’air plat tout le chemin.

Ensuite, direction Saint-Ursanne. C’est grâce à un ancien co-pensionnaire de l’hôpital psychiatrique de Königsfelden que j’ai découvert cette possibilité de visite. Il a posté une photo de ce petit village sur Instagram… Visite de l’église romane. Vue sur le Doubs depuis le salon de thé où nous faisons une courte pause. Etablissement permettant l’intégration d’handicapés.

IMAG0699

Direction Porrentruy pour notre séjour à l’Auberge du Mouton. Les chambres sont sympas, c’est tout en bois. Petite visite de la ville avant de diner. La légende raconte qu’un sanglier a sauté par-dessus le rempart de protection de la ville, ce qui a amené les habitants à mieux se protéger, voir Porrentruy sur Wikipédia.

Photo souvenir avec le sanglier… Ma femme m’a interdit de poster cette photo « nulle » sur Facebook, mais bon, là c’est mon blog, elle n’est pas au courant…

IMAG0709

Le lendemain, visite du jardin botanique exotique de Porrentruy (si, si, ce sont des serres), puis retour à Zufikon via Saint-Louis, où nous faisons « quelques » courses: maquereaux, sardines, pâté, … tout ce qu’on trouve difficilement ou avec un choix limité en Suisse. D’abord dans un magasin bio où nous passons une éternité, puis dans un hypermarché à Saint-Louis.

Repas de midi buffet chinois à Saint-Louis, au prix imbattable de 12.90 euros par personne!

Retour au bercail après ce dépaysement idéal de quelques jours. Court, mais bon…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s