Manger et boire

Visite d’une chocolaterie

Ma soeur Chantal habite en Alsace près de chez mes parents. Nous l’invitons tous les ans autour du 1er août, date de son anniversaire, à passer quelques jours chez nous.

Elle aime la patisserie, en faire et en manger. Nous lui avons donc fait une surprise en l’invitant à visiter la chocolaterie Frey située à Buchs en Argovie.  Voici le lien http://www.chocolatfrey.ch/fr . Il est possible de s’inscrire en ligne pour couler du chocolat et visiter une exposition sur le chocolat pendant que les tablettes refroidissent.

C’est dans notre nouvelle C4 que nous sommes partis à quatre, avec ma soeur, ma femme et mon fils. Destination secrète, surprise à l’arrivée, en emportant un sac isotherme et des blocs réfrigérants.

Voici ma femme Isabelle et ma soeur Chantal en pleine action.

IMAG0917

On pouvait couler deux tablettes. Une en striant les couleurs de chocolat, une en mélangeant des granulés avec du chocolat dans un bol et en rajoutant la décoration dessus.

Voici mes tablettes. La première représente le mouvement de la mer, la deuxième contient du chili et du poivre rose, c’est fort et à déguster avec modération. Les autres participants ont décoré leur deuxième tablette avec une douille de chocolat, mais je n’ai volontairement rien fait, j’aime aussi les choses brutes.

IMAG0922.jpg

IMAG0933

Voici la tablette d’un autre participant, joliment décorée à l’occasion du premier août, jour de fête nationale en Suisse.

IMAG0942.jpg

L’exposition sur le chocolat est super. On a été équipés de beamers pour activer la parole de présentateurs virtuels. Il est possible de déguster les chocolats de la gamme.

La visite s’est terminée vers midi, nous sommes allés manger à Würenlos. C’est l’aire d’autoroute où mon retrait de permis à été initié.

Mon fils a pris le volant. J’avais téléchargé mes morceaux de musique favoris sur un stick USB. Entre autres les chansons que j’écoutais en psychose.

Après le repas j’ai acheté d’excellentes olives à un stand pendant que le reste de la troupe cherchait des pommes et de l’aïl à la Migros de la station service pour la recette du soir.

Le soir j’ai cuisiné et nous avons terminé la journée en regardant le traditionnel feu d’artifice à Bremgarten.

Publicités
Randonnées

Randonnée au lac des quatre cantons

Ce dimanche j’ai fait une randonnée de Rütli (l’endroit où la Suisse a été créée par serment) à Beckenried.

IMG_20170730_091154

Ces derniers mois j’étais inquiet de voir les symptômes négatifs de la schizophrénie se renforcer (difficultés croissantes à faire mon heure de musculation, à faire les courses, à faire le ménage). Depuis l’annonce officielle de ma rente d’invalidité, je me sens pousser des ailes. J’ai donc entrepris une randonnée, chose que je n’avais pas fait depuis longtemps étant donné mes problèmes psychiques.

J’ai pris le bateau de Brunnen à Rütli, accessible seulement en bateau, mais sans acheter de billet. Grâce à ma situation d’invalide, j’ai eu droit à une réduction sur l’abonnement général de transports publics suisses. J’ai calculé que j’amortissais de toutes façons cet abonnement à prix réduit avec mes déplacements vers mon travail, vers Zurich pour voir mon ami le réfugié politique et vers Winterthur pour jouer au tennis avec un ami. Drôle d’impression… la liberté en marche!

Arrivé à Rütli j’ai bien pris mon temps pour resasser mes envies suicidaires des trois dernières années, essentiellement l’idée de monter dans un bateau pneumatique sur le lac d’Hallwyl et de sauter dans l’eau avec un sac de cailloux attaché aux pieds, ceci pour mon anniversaire le 21 avril 2017.

J’ai ouvert mon sac de randonnée et déballé tout son contenu, préparé avec soin par une checkliste pour ne rien oublier. C’est fascinant de voir comment on peut emporter l’essentiel dans un petit sac.

IMG_20170730_094036

Pas pressé d’entamer la randonnée j’ai pris une limonade naturellement aromatisée à la pomme et à la menthe au restaurant du Rütli. Mon empathie revient, j’ai donc adressé la parole à mon voisin sur le temps qu’il pourrait faire dans la journée. Il était en fait en train de travailler sur l’organisation de la fête du 1er août au Rütli, à laquelle 1’100 personnes étaient attendues. Il m’a montré comment ajouter Rütli à mon appli de Meteosuisse et comment voir la prévision de pluie de la journée. Et il m’a donné des conseils d’excursion et de réservation d’hôtel pour nos 30 ans de mariage en septembre.

J’ai donc entamé la randonnée, pas en top forme mais motivé. En chemin j’ai rencontré des Suisse romands qui m’ont montré l’appli SuisseMobile pour une carte gratuite de sentiers de randonnée.

Au bout d’une bonne heure de randonnée entrecoupée de multiples photos je suis arrivé à Volligen, une petite bourgade dans laquelle se trouve un restaurant abordable au bord du lac. Les meilleures places étaient déjà réservées par les clients locaux, mais il restait de la place sur un banc sympa à l’ombre.

J’ai commandé une salade mixte, excellente d’ailleurs, qui a mis pas mal de temps à arriver.

IMG_20170730_132751

Pendant ce temps, j’ai fait le swap de la carte SIM de mon mobile LG bon marché à mon ancien mobile HTC One. En effet, l’année dernière mon HTC a pris l’eau suite à un orage lors d’une petite randonnée en Italie. Je croyais qu’il était mort, rien ne fonctionnait plus. Et il a redémarré au bout de quelques semaines… Entretemps j’avais acheté un LG pour 110 euros en Italie pour faire des photos de notre voyage à Rome, que j’ai donc gardé exactement une année. Une dame du restaurant m’a gracieusement prété une épingle. J’avais pris les deux mobiles pour être sûr d’avoir assez de batterie pour les photos.

À côté du restaurant se trouve une petite chapelle, dans laquelle j’ai brûlé un cierge pour mon ex-psychiatre qui s’est suicidé le 29 avril 2015 à la suite de problèmes financiers et familiaux.

IMAG0889.jpg

Après ce bon mais léger repas j’ai repris ma randonnée vers Beckenried. L’appli annonçait de la pluie vers 15h00, ce qui s’est effectivement produit. Pas de souci, j’avais un parapluie en prévision et mon sac à dos possède en fait une capote bleue de protection pour la pluie, chose que je n’avais pas encore découvert lors de la dite randonnée en Italie.

Lors d’une pause, un joli papillon s’est longtemps posé sur mon sac.

IMG_20170730_155918

Pourquoi vouloir mourir alors que la nature est si belle…

À Beckenried je pouvais selon l’horaire d’arrivée soit reprendre un bateau pour traverser le lac ou prendre le bus vers Stans et Luzern. Le bus était prêt à partir, je suis donc monté. Entretemps l’HTC s’était brutalement vidé, sans doute une défaillance encore liée à l’inondation en Italie. Mais je savais qu’une fois arrivé à Stans, je pouvais louer une batterie au Kiosk.

IMG_20170730_173304

C’est donc en musique que je suis rentrè en train via Luzern, où un schizophrène faisait la manche à la gare. Il était en curatelle et recevait seulement 10 francs par jour. Je lui ai donné 5 francs et fait la causette un moment pour lui remonter le moral.

J’ai aujourd’hui découvert la randonnée en musique… plaisir que les hommes préhistoriques n’ont pas connu…

Et j’ai peut-être passé la plus belle journée de ma vie, après celle de mon mariage.

 

Loisirs

Visite au sauna

Le bain thermal et sauna de Schinznach Bad est presque sur le chemin de retour de mon travail, situé à 11 km de Ferrum et 21 km de chez moi.

IMG_20170724_192251.jpg

J’ai donc pris la voiture pour aller travailler en appréciant l’autonomie d’avoir de nouveau le droit de conduire.

J’ai bien suivi les instructions du sauna, 15 minutes de vapeur suivis de 15 minutes de douche/bain froids et de repos, ainsi que de trempette des pieds dans un bassin d’eau chaude avant la répétition du cycle.

J’ai surtout apprécié le bain froid à 21 degrés, ça me fait oublier les idées suicidaires avec bateau pneumatique et sac de cailloux sur le lac d’Hallwyl.

La sudation semble également faire du bien contre les symptomes négatifs.

J’ai fini la scéance en mangeant une petite salade avec vue sur le bassin.

Bonne journée de réappropriation de facultés.

Loisirs

Le retour du vélo

Pas beaucoup de travail ce matin, j’ai donc pu rentrer pour profiter de mon après-midi.

reuss

Le temps était idéal pour une sortie à vélo, chose que j’avais faite pour l’instant seulement deux fois cette année. En fait j’étais affecté par les symptômes négatifs de la schizophrénie. Bien que je ne sois pas physiquement handicapé, idée de faire une balade en vélo me semblait être une montagne et les distances loin loin loin. La réduction des médicaments n’a pas eu beaucoup d’effet à ce niveau.

Maintenant, ça semble de nouveau facile. Par sécurité je descends du vélo s’il y a des passages étroits ou difficiles. Petite pause à mi-chemin pour acheter à boire avant de longer la Reuss en rentrant.

Loisirs

Les vacances

Cette année nous sommes allés à Nice en vacances.

I love Nice

C’est l’idée de ma femme. Des vacances en ville et au bord de la mer. Comme elle est sous chimiothérapie pour le traitement du cancer du sein, elle ne peut pas s’exposer au soleil cette année.

Quelques années auparavant les vacances me passionnaient, je préparais frénétiquement mes affaires plusieurs semaines à l’avance et je n’en ratais pas une minute une fois sur place.

Maintenant, les vacances m’angoissent par le vide qu’elles provoquent. J’ai peur de m’ennuyer sur place. La baignade me rappelle des souvenirs d’envie de suicide en bateau pneumatique avec un sac de cailloux accroché aux pieds.

J’ai trouvé la parade en me calquant sur ma femme. Elle veut se baigner, on y va. Elle veut aller au marché, on y va. Elle veut faire une excursion à Monaco ou Vintimille, on y va.

Les vacances se sont finalement bien passées. Nous avions un appartement situé directement au bord de la mer avec vue sur la Promenade des Anglais, à deux pas du Marché aux Fleurs.

C’est bien que je puisse reconduire, sans cela ces vacances ne seraient pas possibles.

Sur le chemin du retour je pense tout le temps aux jobs intéressants que je pourrais faire en fonction de mon niveau d’études. Mais c’est mieux que l’année dernière où je pensais tout le temps au suicide.